LE MAGAZINE DU TOURISME: REOUVERTURE DU PUEBLO DE LOS PESCADORES

MAG TOURISMEAMERICAS

Réouverture du Pueblo los Pescadores à Las Terrenas

 

Le Ministre du Tourisme de République Dominicaine a inauguré les nouveaux édifices du célèbre Pueblo los Pescadores situé en face de la plage de Las Terrenas.

Le Pueblo los Pescadores (Village les Pêcheurs) avait été détruit en mai 2012 par un incendie et 9 des 11 édifices ont été reconstruits à l’identique.

Les édifices en bois très colorés du Pueblo los Pescadores représentaient une des attractions touristiques les plus appréciées des touristes de Las Terrenas, dans la province de Samana.

PUEBLO PESC

Les propriétaires des maisons, les habitants de Las Terrenas et les visiteurs n’ont donc pas cacher leur satisfaction quand le Ministre du Tourisme, Francisco Javier García, a pris la décision de reconstruire le Pueblo los Pescadores comme il était il y a une cinquantaine d’années.

“Ce fut la décision la plus intelligente après ce sinistre qui a laissé tous les employés sans travail depuis le mois de mai”, a déclaré le propriétaire du restaurant Colonial.

Les taxis ont également fait part de leur satisfaction en affirmant que le Pueblo los Pescadores représentait un des poumons de l’économie de Las Terrenas.

“Nous transportons non seulement des touristes qui adorent se rendre au Pueblo los Pescadores pour déjeuner ou dîner au bord de la mer, mais aussi les employés. Les commerces du village utilisent aussi nos services pour acheter ce dont ils ont besoin”, ont confié les taxis.

Comme avant l’incendie, le Pueblo los Pescadores est redevenu le cadre enchanteur idéal pour les dominicains et les touristes qui veulent faire un bon repas dans ces magnifiques maisons en bois qui ne passent pas inaperçues avec leurs couleurs très vives.

En arrivant au Pueblo los Pescadores les touristes auront le choix entre 9 bars et restaurants : Clandestino Bar, La Terrasse, Pizza Playa, One Love Bar Restaurant, Colonial, Made in Grill Steak House, La Salsa Restaurant Cotails Bar, Cayuco Tapas Bar et Índigo.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *